Analyses œnologiques & agroalimentaires

Focus

  • Origine et Incidence de la 2-Méthoxy-3,5-Diméthylpyrazine (MDMP), composé à l’arôme « moisi » et « liégeux », détectable dans les bouchons en liège et les copeaux de bois de chêne placé au contact des Vins Figure 1- 2-méthoxy-3,5-diméthylpyrazine (MDMP) Introduction  Parmi les altérations les plus communes et les plus désagréables, le « goût de bouchon », qui correspond le plus souvent à une odeur à caractère « moisi », est principalement causée par le 2,4,6-trichloroanisole (TCA) (1,2). Cependant, on ne peut pas considérer qu’il existe une seule et unique molécule à l’origine des défauts communiqués par le liège aux vins en bouteille.

  • Nature des contaminants en présence, sources de contamination et solution de décontamination

  • Accompagnement des architectes, bureau d'études, fabricant de matériaux . Comment maitriser la qualité de l'air par le contrôle des matériaux et une analyse de l'air via le système Quick Trap

  • Quel est le contexte réglementaire des résidus de pesticides dans les vins? Quelle est la situation des teneurs en résidus de pesticides dans les vins français?

  • Excell vous propose des tests permettant de contrôler la qualité des bouchons initialement commandés (contrôle achat) et ceux livrés après opérations de finition (contrôle livraison). Contrôle de la contamination des bouchons, analyse sensorielle, ...

  • 5- Produits phytopharmaceutiques et viticulture raisonnée. De nouvelles matières actives dites plus respectueuses de l’environnement ont été développées ces dernières années. Pour l’agriculture biologique, la recherche de produits phytopharmaceutiques d’origine naturelle (sans utilisation d’organismes génétiquement modifiés) s’est notablement accrue. Le spinosad, insecticide (larvicide) sécrété par la bactérie Sacchaopolyspora Spinosa, a été inscrit à l’annexe 2092/91/EC en mai 2008. Ce composé utilisable en agriculture biologique et notamment en viticulture (utilisation pour lutter contre Drosophile, Eulia, Pyrale, Thrips, Cochylis et Eudemis). Cependant cette molécule, contrairement à ce que son autorisation en agriculture « BIO » laisse penser, n’est pas si…

  • Un outil de diagnostique rapide : résultat en 12H S’assurer de la maîtrise et du contrôle de la chaîne de production est un enjeu essentiel afin de garantir aux consommateurs un produit de qualité et aux producteurs une limitation de leurs pertes. Pour répondre ou anticiper le plus rapidement et précisément possible à un problème d’altération organoleptique ou sanitaire, la question d’un diagnostic efficient est nécessaire afin de mettre en place rapidement les actions adéquates . …

  • Outil pratique de la détermination de la maturité phénolique du raisin

  • Bisphénol A : interdit mais toujours autorisé Le bisphénol A (BPA) est un composé chimique dont la toxicité sur le corps humain est en débat. La molécule contient deux groupements fonctionnels phénols et fait partie des composés organiques aromatiques. Comme le nonylphénol, le bisphénol A est un perturbateur endocrinien œstrogéno-mimétique capable de se lier au récepteur α des œstrogènes. Son action serait environ 1 000 fois inférieure à celle de l’œstradiol, mais il est très présent dans notre environnement (environ trois …

  • CONTRÔLE DE LA CONTAMINATION DES BARRIQUES NEUVES: Check List® Barriques EXCELL est le premier laboratoire à attirer l’attention des professionnels sur la présence aléatoire de certains composés totalement étrangers à la composition du bois comme les haloanisoles dans les barriques neuves. Parmi ces derniers le 2,4,6-trichloroanisole (TCA) et le 2,4,6- tribromoanisole (TBA) peuvent communiquer une odeur « moisie » comparable au « goût de bouchon moisi ». Nouvelle approche du laboratoire EXCELL …